Atelier de discussion sur le projet de génome de référence égyptien

Le secteur des études supérieures et de la recherche de l'université a organisé un atelier sur le projet de génome de référence égyptien à la Faculté des sciences dirigé par le professeur Ashraf Hafez, vice-président de l'université,

Pure ClimaCool Boost

Professeur Mohamed Ghoneim, professeur de rein et d'urologie et ancien directeur du Centre du rein, Prof. Adel Junaidi, doyen de la Faculté des sciences, Prof. Osama Al-Ayan, vice-doyen aux études de troisième cycle et Recherche et un grand nombre de professeurs d’université et de chercheurs.

Le Dr Saleh Ibrahim a parlé du début du projet, des étapes de ce projet, des obstacles et des défis rencontrés par l'équipe de recherche, des résultats du projet et de son exploitation dans des applications de santé en Égypte.

Le Dr Mohamed Salama a assuré que les possibilités futures seraient basées sur les résultats et sur la façon dont le groupe de recherche pourrait se développer sur la base des résultats et appliquées cliniquement à l’avenir au bénéfice des patients et de la société égyptienne, dans la mesure où chaque Égyptien possède son propre code génétique. tout en différant dans des proportions différentes des autres peuples de la terre et a souligné que cette recherche a ouvert la voie aux scientifiques du monde entier pour détecter les maladies des Égyptiens et savoir comment les traiter avec des protocoles de traitement spéciaux pour produire des résultats plus rapides et meilleurs en termes de traitement, dans son ensemble. le monde se tourne vers le traitement individuel et personnel du patient.

Il a expliqué que nous pouvons déjà identifier la maladie avant qu'elle ne survienne par balayage génétique et ainsi rechercher une prévention avant l'émergence de la maladie.